Chargement Évènements

Saison musicale en Aveyron

Mendelssohn, frère et sœur

Après Nannerl et Wolfgang Mozart l’histoire semble se répéter avec Fanny et Félix Mendelssohn. Mais le temps a passé, et Fanny va transgresser la morale de son époque


le vendredi 3 juin 2022

21h00 • Théâtre de la Maison du Peuple à Millau

rue Pasteur, Millau


Félix Mendelssohn (1809-1847)
Symphonie n°10
Symphonie n°2
Concerto en Ré mineur
Clara Cernat, violon

Fanny Hensel-Mendelssohn (1805-1847)
Symphonie de chambre
(basée sur le quatuor en mi bémol)

Le jeune Félix Mendelssohn possède tous les talents ou presque !
Dès l’âge de 16 ans il a composé un cycle de 12 symphonies pour cordes, sa 1re symphonie, un octuor, un concerto de violon, un autre de piano et un double concerto piano-violon… ce qui ne l’empêche pas d’être déjà un excellent dessinateur en attendant de devenir directeur d’orchestre ! Fasciné par JS Bach, il créé en 1829 la Passion selon St Matthieu qui n’avait plus été jouée depuis un siècle. Il est le premier chef à vouloir faire vivre à nouveau les œuvres oubliées des siècles passés. Est-ce cet intérêt pour la musique de ses prédécesseurs qui lui vaudra plus tard ce jugement sévère de Nietzsche : « Une musique qui regarde toujours en arrière » ? Le concerto en ré mineur de ce programme est écrit 22 ans avant le plus célèbre mi mineur. On y trouve toute la fraicheur juvénile des premières œuvres. Comme Wolfgang Mozart, Félix Mendelssohn a une sœur de quatre ans son aînée et aussi douée que lui pour la musique. Le frère et le père unissent leurs efforts pour prier Fanny de rester à la maison et de n’exercer ses talents que dans le cercle familial. Mais Fanny va transgresser, se produire sur scène et faire jouer sa musique. Un demi-siècle plus tôt, Nannerl avait suivi les injonctions de son temps et s’était contentée de financer les voyages de son jeune frère en donnant des leçons de clavecin !

Distribution

Clara Cernat, violon

© Renaud Monfourny

Née dans une petite ville roumaine sur les berges du Danube, Turnu-Màgurele, Clara  Cernat, après un parcours brillant dans son pays d’origine, elle sillonne le monde avec son violon, de Pékin, à Buenos-Aires en passant par Bruxelles, Londres, Venise, Madrid, Rome, Paris, Séoul, Bucarest, Prague, Vientiane…
Disciple du célèbre maestro roumain Stefan Gheorghiu à l’Université de musique de Bucarest, Roumanie, elle se perfectionne également en Suisse auprès du grand violoniste hongrois Tibor Varga. Pendant ses jeunes années elle participe aux rencontres-concerts-masterclasses “Les 8 plus grands talents d’Europe”(en représentant la Roumanie) ayant comme professeur Igor Ozim. Épouse du grand pianiste et compositeur français Thierry Huillet, elle forme avec lui un duo plébiscité par les salles et festivals très importants autour du monde.
Représentante de la prestigieuse école de violon roumaine, et passionnée  par la transmission de l’art du violon, Clara Cernat est professeur hors-classe au Conservatoire à Rayonnement Régional de Toulouse. L’alto, est son deuxième instrument, elle lui consacre beaucoup de son amour. L’altiste Clara Cernat joue un rôle important dans le développement du répertoire de cet instrument, moins riche que le répertoire du violon, en commandant des œuvres pour alto à des importants compositeurs contemporains de diverses nationalités.
Elle consacre son énergie à de nombreuses créations ou redécouvertes d’œuvres pour alto solo, alto et piano, alto et orchestre.
Servir avec dévotion et passion les deux instruments, le violon et l’alto, est l’axe central de sa vie de musicienne.

"LA MUSIQUE DONNE UNE ÂME À NOS CŒURS ET DES AILES À LA PENSÉE"

Platon

L’Orchestre de Chambre de Toulouse est une formation de musique de Chambre fondée en 1953 par Louis Auriacombe.
Actuellement dirigé par Gilles Colliard, chef d’orchestre, compositeur, pédagogue et violon solo, l’OCT propose près de cent concerts par an, du répertoire baroque à la musique actuelle.