Chargement Évènements

Saison musciale en Aveyron

Mozart

Dès le XVIIIe siècle Cimador transcrit pour cordes les symphonies de Mozart…


le jeudi 21 avril 2022

20h30 • Salle des Fêtes de Saint-Affrique

boulevard Aristide Briand, Saint-Affrique


Wolfgang A. Mozart (1756-1791)
Symphonie n° 40 (version cordes de Cimador)
Ouverture des Noces de Figaro
Ouverture de la Flûte enchantée

Michaël Haydn (1737-1806)
Divertimento en Ré majeur

C’est un Mozart « rare » que nous vous proposons ici.
Dès le XVIIIe siècle, certaines de ses symphonies et même ses opéras ont été transcrits pour cordes ! Mozart tel que vous ne l’avez jamais entendu ! Il faut bien s’en convaincre, Mozart n’est pas le compositeur galant et toujours aimable qu’on imagine : « Il y a telle petite phrase de Mozart que je n’aimerais pas rencontrer la nuit au fond d’un bois » écrira le compositeur Reynaldo Hahn. Sa vie et sa musique témoignent  des difficultés de son existence, du trouble qui le tient lorsqu’il se sent enfermé à Salzbourg…
« À Salzbourg, je ne sais pas qui je suis, je suis tout, et aussi parfois rien du tout »…
Si l’enfant prodige émerveille toutes les cours d’Europe, il n’en va déjà plus de même du jeune homme de 17 ans qui se retrouve enfermé à Salzbourg. Le prince archevêque, Hieronimus Colloredo, entiché de musique italienne estime que les Mozart père et fils sont bien arrogants et trouve que Wolfgang « …ne sait rien (et) qu’il devrait aller au Conservatoire de Naples pour y étudier la musique ».
Plutôt que d’accepter la démission de son jeune Konzermeister en 1777, Colloredo préférera le renvoyer, nuance qui a bien sûr son importance pour les emplois futurs du musicien. Tout cela est difficilement compréhensible vu de notre époque qui unanimement loue le génie du compositeur aux talents multiples. Mais Mozart est un créateur, pris par toutes les passions de son temps, et, comme tous les créateurs, il dérange. Ecoutez-le avec attention : derrière l’élégance des mélodies, la violence des sentiments est partout.

"LA CULTURE N’EST PAS UN LUXE, MAIS UNE NÉCESSITÉ"

Gao Xingjian

L’Orchestre de Chambre de Toulouse est une formation de musique de Chambre fondée en 1953 par Louis Auriacombe.
Actuellement dirigé par Gilles Colliard, chef d’orchestre, compositeur, pédagogue et violon solo, l’OCT propose près de cent concerts par an, du répertoire baroque à la musique actuelle.