Orchestre de Chambre de Toulouse - Site Officiel

  •  

    Saison 20/21 BEETHOVEN


Réservation Impossible
4 novembre 2020 > De 18h30 à 20h00 > L'Escale

Réservation Impossible
5 novembre 2020 > De 18h30 à 20h00 > L'Escale

Réservation Impossible
12 novembre 2020 > De 18h30 à 20h00 > Eglise Saint - Pierre - des - Cuisines

Réservation Impossible
13 novembre 2020 > De 18h30 à 20h00 > Eglise Saint - Pierre - des - Cuisines

Cyril Guillotin, Piano
Gilles Colliard, Direction

Dernier des classiques et premier des romantiques, Beethoven est aussi le premier compositeur à savoir qu’il est un génie… et à oser l’affirmer à la face du Monde. « Ce n’est pas pour vous ! C’est pour les générations futures » crie-t-il furieux à des musiciens d’orchestre qui se plaignent de la difficulté de sa musique lors d’une répétition. Né dans une famille de musiciens, sa première éducation musicale est pourtant très morose par la faute d’un père alcoolique. C’est l’archiduc Maximilien Franz, prince archevêque de Cologne à partir de 1784, qui l’enverra à Vienne pour étudier avec Mozart. Mais il semble que la rencontre n’ait produit que peu d’effets sur les deux génies. Tous les témoignages s’accordent pour souligner le caractère farouche du jeune Beethoven et sa puissance de concentration.
Après Mozart, c’est auprès de Haydn qu’il se rendra pour apprendre la composition. Mais là encore, le comportement de Beethoven, cette fierté qui ressemble à de l’orgueil, sa certitude d’avoir raison en tout, le privent de la bienveillance du maître qui l’appelle « le Grand Mogol ». La surdité qui l’atteint dès l’âge de 26 ans contribue à l’isoler du monde. Il la rendra publique en 1806, dix ans après les premiers symptômes. Elle contribuera à sa célébrité, et Victor Hugo écrira : Il semble qu’on voie un dieu aveugle créer des soleils.

Cyril Guillotin est un artiste à part, un pianiste inclassable, tant ses interprétations sont une invitation au voyage. Disciple de Brigitte Engerer et Aldo Ciccolini, il obtient son 1er Prix de piano au CNSM de Paris, ainsi que d’autres prix et récompenses en musique de chambre et direction d’orchestre. Sa carrière prend son essor jusqu’à une violente agression en 2007 qui le contraint à mettre sa carrière entre parenthèse pendant deux ans. Durant cette interruption il se tourne vers la pédagogie et la transmission de son art. Il revient sur le devant de la scène en 2013 avec le disque « Sortilèges » et enrichit sa discographie avec « Balnéaire » (2014) et « Helldunkel-Clair Obscur » (2016) disque particulièrement remarqué et apprécié des critiques musicaux. Il enseigne le piano et la musique de Chambre au CRD du Grand Narbonne, et dirige le Festival « Ma Vigne en Musique-Narbonne Classic Festival ».

Ludwig van Beethoven (1770 - 1827)
Concerto n° 5 "L’Empereur"
Version cordes

Wolfgang A. Mozart (1756 - 1791)
Symphonie Prague
Version cordes Cimador

Informations / Réservations
05 61 22 16 34
contact orches­tre­de­cham­bre­de­tou­louse.fr


A L'AFFICHE
L'ACTUALITÉ

Précédent

L'AGENDA DES CONCERTS




Conception, réalisation
kayaweb.fr