Orchestre de Chambre de Toulouse - Site Officiel

  •  

    Vivaldi, Leclair


19 février 2013 > De 20h30 à 22h00 > Auditorium St Pierre des Cuisines - Toulouse

21 février 2013 > De 20h30 à 22h00 > Auditorium St Pierre des Cuisines - Toulouse

Programme :


- Antonio Vivaldi (1678-1741)
* Ouverture du couronnement de Dario
* Sinfonia en Ut RV 719
* Concerto pour violon n°4 opus 7 RV 354
* Concerto pour viole d’amour FII N°3 en Ré mineur


-  Jean-Marie Leclair (1697-1764)
* Concerto pour violon N°2 opus 7 en Ré majeur
* Suite pour orchestre " Scylla et Glaucus "

Soliste Gilles Colliard

Vivaldi et Leclair sont deux énigmes musi­ca­les : leurs musi­ques lumi­neu­ses contras­tent étonnamment avec des tem­pé­ra­ments pour le moins dif­fi­ci­les ! Le second meurt assas­siné sans que l’on ne décou­vre jamais pour­quoi.
De carac­tère ombra­geux, source et objet de nom­breu­ses riva­li­tés, c’est d’abord comme dan­seur qu’il se fait connaî­tre dans la grande tra­di­tion fran­çaise qui met la danse au pre­mier plan des arts. À Amsterdam, il tra­vaille avec Locatelli, seul autre vir­tuose du violon qui puisse riva­li­ser avec lui. La dif­fi­culté de ses concer­tos pour violon est pro­pre­ment stu­pé­fiante et expli­que sans doute pour­quoi aujourd’hui encore bien peu s’y ris­quent !
Vivaldi de son côté ne s’embar­rasse guère d’ama­bi­lité ! Ses let­tres ne sont que récri­mi­na­tions auprès d’autres artis­tes, de direc­teurs de théâ­tres et de mécè­nes ! Rien à voir avec la musi­que aima­ble, vir­tuose et géné­reuse qu’il nous pro­pose.
Le « Guarnerius » de Gilles Colliard est contem­po­rain de ces deux vir­tuo­ses. Un ins­tru­ment rare, dans les mains d’un vio­lo­niste excep­tion­nel, pour servir une musi­que brillan­tis­sime qui nous éblouit encore.


A L'AFFICHE
L'ACTUALITÉ

Précédent

L'AGENDA DES CONCERTS




Conception, réalisation
kayaweb.fr