Orchestre de Chambre de Toulouse - Site Officiel

  •  

    Une brève histoire de la musique


19 décembre 2010 > De 15h00 à 16h30 > Salle des fêtes de Saint Jory

L’époque Baroque
Angleterre :
Henri PURCELL (1659-1695) - Chaconne
Italie :
Antonio VIVALDI (1678-1741) - Concerto grosso "Alla Rustica"
France :
Jean-Baptiste LULLY (1632-1687) - Le triomphe de l’amour
Allemagne :
Carl Philipp Emanuel BACH (1714-1788) - Sinfonia en do majeur WQ182.3
Le classicisme
Wolfgang Amadeus MOZART (1756-1791) - Divertimento Kv 136
Le romantisme
Edvard Grieg (1843-1907) – Suite Holberg Op40

L’époque Baroque
S’étend du début du XVIIème siècle jusqu’au milieu du XVIIIème.
Le terme « baro­que » vient du por­tu­gais « bar­rocco » qui signi­fie « perle de forme irré­gu­lière ».
La musi­que baro­que se soucie peu de la « forme » : elle est volon­tiers extra­va­gante et exces­sive.
Elle est avant tout une musi­que qui « parle » comme en témoi­gnent de nom­breu­ses œuvres de musi­ques « des­crip­ti­ves » ou « repré­sen­ta­ti­ves » dont la plus célè­bre aujourd’hui est : « les Quatre Saisons » d’Antonio Vivaldi.
Dans cet ouvrage, Vivaldi écrit des poèmes sur chaque saison, puis met en musi­que les phra­ses des poèmes. Chaque motif musi­cal cor­res­pond donc exac­te­ment à des « mots » et à des « phra­ses ».
C’est à cette époque que les luthiers ita­liens dont le plus connu est Antonio Stradivari (ou Stradivarius), inven­tent la famille des vio­lons pour répon­dre aux besoins des com­po­si­teurs.


Le Classicisme

Il s’étend de la fin du XVIIIème jusqu’au début du XIXème siècle.
Comme en lit­té­ra­ture, on atta­che de l’impor­tance à la « forme », à la struc­ture de l’œuvre, et les formes musi­ca­les (sym­pho­nie, qua­tuor, concerto…) se fixent. La « mélo­die » devient pro­gres­si­ve­ment l’élément majeur.


Le Romantisme

S’étend sur l’ensem­ble du XIXème siècle.
La musi­que roman­ti­que cher­che à sus­ci­ter l’émotion.
Elle des­cend en droite ligne du mou­ve­ment « Sturm und Drang » (« tem­pête et pas­sion ») qui suc­cède (prin­ci­pa­le­ment en Allemagne) au mou­ve­ment des lumiè­res.


A L'AFFICHE
L'ACTUALITÉ

Précédent

L'AGENDA DES CONCERTS




Conception, réalisation
kayaweb.fr