Orchestre de Chambre de Toulouse - Site Officiel

  • Violon et direction, Gilles Colliard 

    Locatelli


Réservation Impossible
11 janvier 2017 > De 20h30 à 21h30 > L'Escale - Tournefeuille

Réservation Impossible
12 janvier 2017 > De 20h30 à 21h30 > L'Escale - Tournefeuille

Réservation Impossible
26 janvier 2017 > De 20h30 à 21h30 > Auditorium St-Pierre-des-Cuisines - Toulouse

Réservation Impossible
27 janvier 2017 > De 20h30 à 21h30 > Auditorium St-Pierre-des-Cuisines - Toulouse

Pietro Locatelli (1695-1764)
Concertos n°1 et n°6
Concerto grosso opus 1 n°12 en Sol mineur

Antonio Vivaldi (1678-1741)
Sinfonia RV121 en Ré majeur

Alessandro Scarlatti (1660-1725)
Concerto grosso n°2 en Do mineur

Tomaso Albinoni (1671-1751)
Concerto pour violon n°4 en La majeur opus 9

Les concer­tos pour vio­lons de Locatelli sont parmi les plus dif­fi­ci­les qui soient et au XVIIIe siècle seuls ceux du fran­çais Jean-Marie Leclair peu­vent tenir la com­pa­rai­son. L’étymologie du mot "concerto" teint à la fois du latin "concer­tare", lutter l’un contre l’autre, et de "consere", s’unir. Les concer­tos de Locatelli illus­trent à mer­veille cette ambi­guïté du genre. Une véri­ta­ble lutte s’engage par­fois entre le soliste et l’orches­tre. Elle est suivie de moments de réconci­lia­tion où tous les musi­ciens s’unis­sent ans une même expres­sion. On raconte que la fougue de Locatelli était telle qu’il cas­sait jusqu’à douze vio­lons par an ! Légende ou réa­lité, peu importe. Locatelli pousse la tech­ni­que du violon à son paroxysme. Pour avoir la liberté de publier sa musi­que comme il l’entend, le com­po­si­teur se fixe à Amsterdam. Les Pays-Bas ont com­pris avant les autres pays euro­péens que la pros­pé­rité et la liberté allaient de pair. Vivaldi, Albinoni et Scarlatti sont les autres ita­liens invi­tés à cette fête de la musi­que baro­que ita­lienne qui a inventé, à partir du XVIe siècle, les formes musi­ca­les du futur et les ins­tru­ments pour les servir.


A L'AFFICHE
L'ACTUALITÉ

Précédent

L'AGENDA DES CONCERTS




Conception, réalisation
kayaweb.fr