Orchestre de Chambre de Toulouse - Site Officiel

  •  

    La musique à Prague


24 mars 2015 > De 20h30 à 22h00 > Auditorium de Balma

Antonin Dvorak (1841-1904)
Bagatelle en Mi mineur
Deux Valses
WA Mozart (1756-1791)
Symphonie Prague, version pour cordes Cimador
Antonin Dvorak
Sérénade pour cordes

Quel destin ! Pour un jeune habi­tant de Bohême en cette fin de 19ème siècle, l’Amérique est un rêve inac­ces­si­ble. Et pour­tant…Né à Nelahozeves, Antonin Dvorak aurait du repren­dre l’auberge de ses parents et deve­nir bou­cher. Mais l’enfant se débrouille bien dans l’orches­tre du vil­lage, et son père mesure ses capa­ci­tés. On l’envoie à Zlonice, chez un oncle, appren­dre l’alle­mand qui est la langue offi­cielle de l’Empire, mais aussi se per­fec­tion­ner en musi­que ! Il devient altiste à l’orches­tre du « Théâtre pro­vi­soire de Prague », ce qui est déjà en soi une belle réus­site, mais à trente ans il démis­sionne, pour se consa­crer exclu­si­ve­ment à la com­po­si­tion. La gloire attend ce com­po­si­teur tardif, et il est nommé Directeur du Conservatoire de New York et pro­fes­seur de com­po­si­tion. Sa pre­mière œuvre amé­ri­caine est la célé­bris­sime « Symphonie du Nouveau Monde ». Pour célé­brer ce com­po­si­teur tchè­que, nous avons convié Mozart et sa sym­pho­nie Prague, ainsi nommée car c’est dans cette ville qu’elle fut écrite.


A L'AFFICHE
L'ACTUALITÉ

Précédent

L'AGENDA DES CONCERTS




Conception, réalisation
kayaweb.fr