Orchestre de Chambre de Toulouse - Site Officiel

  •  

    Italie baroque


Réservation Impossible
11 octobre 2014 > De 20h00 à 21h30 > Eglise - Pechbonnieu (31)

E.F.Dall’Abaco (1675-1742)
Concerto d’église Op2 N°4
D.Scarlatti(1685-1757)
Sinfonia N°3 5 1
A.Vivaldi(1678-1741)
Concerto alla rustica
Pietro Locatelli (1695-1764)
Concerto grosso op 1, n°3
A.Corelli (1653-1713)
Concerto grosso op 6 n° 3
F.Geminiani (1687-1762)
Concerto Grosso op 3 n°2
A.Vivaldi (1678-1741)
Concerto pour violoncelle
Anne Gaurier, violoncelle solo


Au même titre que la Grèce dans l’Antiquité, l’Italie est la mère des arts pour cette Europe moderne qui naît après les gran­des décou­ver­tes.
Que l’on pense à la Renaissance en pein­ture et archi­tec­ture ou à la période Baroque en musi­que, l’influence de l’Italie est immense et aucun artiste ne peut igno­rer ce qui s’invente entre la fin du 16ème et le milieu du 18ème siècle dans la pénin­sule. La plu­part des musi­ciens feront un séjour en Italie, JS Bach étant l’excep­tion qui confirme la règle puisqu’il ne quit­tera jamais l’Allemagne.
C’est en Italie que se crée cette famille des vio­lons qui se sub­sti­tue pro­gres­si­ve­ment aux violes et il n’est que jus­tice d’asso­cier les Stradivari, Amati et autres Guarneri, luthiers deve­nus aussi célè­bres que les com­po­si­teurs, à la gloire de Vivaldi, Corelli ou Locatelli.
L’Orchestre de Chambre de Toulouse a sou­haité réunir ici les plus grands com­po­si­teurs baro­ques ita­liens dans un pro­gramme qui permet de mesu­rer toute leur inven­ti­vité

Pas de réservation
Renseignements:Tel : 05 82 60 01 79
Tarifs : 8 € pour les adultes et 5 € pour les enfants.

A L'AFFICHE
L'ACTUALITÉ

Précédent

L'AGENDA DES CONCERTS




Conception, réalisation
kayaweb.fr