Orchestre de Chambre de Toulouse - Site Officiel

  •  

    Haydn


24 avril 2012 > De 20h30 à 22h00 > Le Phare - Tournefeuille

26 avril 2012 > De 20h30 à 22h00 > Auditorium St-Pierre-des-Cuisines - Toulouse

27 avril 2012 > De 20h30 à 22h00 > Auditorium St-Pierre-des-Cuisines - Toulouse

Giovanni Battista Sammartini (1700-1775)
Concerto grosso Opus 5

Joseph Haydn (1732-1809)
Les sept dernières paroles du Christ

Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Ave Verum

Joseph Haydn aura une vie fort longue de 77 ans qu’il faut com­pa­rer aux 35 années de la vie de Mozart, ce qui lui per­met­tra de connaî­tre trois époques bien dif­fé­ren­tes. Né dans un siècle baro­que, il par­ti­ci­pera acti­ve­ment à
l’avè­ne­ment du clas­si­cisme et verra la nais­sance du roman­tisme avec notam­ment Beethoven qui sera son élève.
On ne peut pas dis­tin­guer dans l’ensem­ble de ses com­po­si­tions de « période baro­que » qui s’oppo­se­rait à une « période clas­si­que » qui lui suc­cè­de­rait. Le style baro­que est sim­ple­ment pré­sent comme une résur­gence qui fait irrup­tion dans cer­tains mou­ve­ments de concer­tos ou de sym­pho­nies.
L’idée qui pré­side à la com­po­si­tion des « Sept der­niè­res paro­les du Christ » est éminemment baro­que ! Il s’agit ni plus ni moins que de dire avec des notes ce que fut la Passion. Dans une lettre à l’éditeur Forster, datée du 8 avril 1787, Haydn écrit : « Chacune des sona­tes, chacun des textes plutôt, est
rendu par une musi­que uni­que­ment ins­tru­men­tale, de telle sorte que même dans l’âme de ceux qui savent très peu de,choses, elle sus­cite l’impres­sion la plus pro­fonde ».
Il existe de cette œuvre plu­sieurs ver­sions : qua­tuor, orches­tre et ora­to­rio. C’est cette der­nière que nous avons choisi de vous pré­sen­ter, pour rendre hom­mage à Porpora, grand maître de chant de l’époque baro­que et qui fut l’un des pre­miers for­ma­teurs du jeune Haydn.

Choeur de l’Escale Chromatique
Le Choeur de l’Escale Chromatique est une for­ma­tion à géo­mé­trie varia­ble qui col­la­bore à dif­fé­rents pro­jets. Après avoir inter­prété plu­sieurs pro­gram­mes autour du réper­toire baro­que (Dido & Aeneas de H. Purcell, Cantates de J.-S. Bach, Missa dei Patri de J. D. Zelenka), il aborde le réper­toire roman­ti­que (un pro­gramme autour du Via Crucis et de l’Ave Maria de Liszt avec le pia­niste Denis Pascal) ainsi que la période clas­si­que, avec ces Sept der­niè­res paro­les du Christ de Joseph Haydn.
Direction : Samuel Crowther



A L'AFFICHE
L'ACTUALITÉ

Précédent

L'AGENDA DES CONCERTS




Conception, réalisation
kayaweb.fr