Orchestre de Chambre de Toulouse - Site Officiel

  •  

    Dvorak, quatuor américain


15 novembre 2012 > De 20h30 à 22h00 > L'Escale - Tournefeuille (Place de la Mairie)

16 novembre 2012 > De 20h30 à 22h00 > L'Escale - Tournefeuille (Place de la Mairie)

Programme  :

- Félix Mendelssohn (1809-1847)
* Symphonie pour cordes n°11

- Edvard Grieg (1843-1907)
* Suite Holberg, opus 40

- Antonin Dvorak (1841-1904)
* Quatuor américain n°12, opus 96

Le Quatuor Américain est l’œuvre la plus célè­bre de Dvorak, juste après sa Symphonie du Nouveau Monde. Écrit en seize jours à Spilville en Iowa, le qua­tuor est marqué par la ren­contre de Dvorak avec la musi­que noire qu’on chante dans les églises, et le métis­sage musi­cal auquel il s’adonne, mélan­geant avec bon­heur les inflexions pro­pres à la musi­que de sa Bohême natale et celle de la « Soul music ».
Quel destin pour ce fils d’auber­giste qui devait deve­nir bou­cher et se conten­tait, enfant, de diver­tir avec son violon les clients de l’auberge fami­liale ! À sa mort en 1904, il est devenu un héros natio­nal ! Il faut dire que sa musi­que puise au plus pro­fond des raci­nes popu­lai­res et que chacun en Bohême s’y reconnaît. C’est à la même source du folk­lore, mais cette fois en Norvège, que Grieg ira cher­cher son ins­pi­ra­tion. Sa suite Holberg, inti­tu­lée tout d’abord « suite dans le style ancien » est un hom­mage à la musi­que baro­que, et ses « mélo­dies » illus­trent à mer­veille le talent har­mo­ni­que de Grieg.
En intro­duc­tion au roman­tisme exa­cerbé de Grieg et Dvorak, nous vous offrons la frai­cheur et l’impé­tuo­sité du tout jeune Mendelssohn et de sa 11ème sym­pho­nie pour cordes.


A L'AFFICHE
L'ACTUALITÉ

Précédent
Suivant

L'AGENDA DES CONCERTS




Conception, réalisation
kayaweb.fr