Orchestre de Chambre de Toulouse - Site Officiel

  •  

    De Bach à Mozart


Réservation Impossible
8 janvier 2010 > De 21h00 à 22h30 > Centre culturel Henri Desbals, Toulouse

> Jean Sébastien Bach (1685-1750), Suite en sol, Offrande musicale

> CPE. Bach (1714-1788), Sinfonia en do majeur

> WA Mozart (1756-1791), Divertimento KV 136, Symphonie n°40, transcription Cimador

En pas­sant de Bach à Mozart, c’est à une révo­lu­tion musi­cale qu’on assiste.

Le pre­mier est sans doute le plus illus­tre repré­sen­tant de la période baro­que.

Il est aussi celui qui a su le mieux syn­thé­ti­ser ses aspects, n’hési­tant pas à emprun­ter cer­tains thèmes à d’autres auteurs, dont Vivaldi, pour élaborer une oeuvre qui est comme une cathé­drale, aussi impo­sante, et tour­née vers l’esprit !

Le second est le plus célè­bre des com­po­si­teurs clas­si­ques !

Enfant pro­dige, grand voya­geur contrai­re­ment à Bach qui ne quit­tera jamais l’Allemagne, mélo­diste émérite, mais aussi être tour­menté déjà pris par le mou­ve­ment Sturm und Drang annon­cia­teur du roman­tisme.

Carl Phillip Emmanuel Bach, fils de Jean Sébastien, nous offre le lien entre la musi­que baro­que de son père et la musi­que clas­si­que qui va bien­tôt naître. Mozart avait pour lui la plus haute estime, et il est vrai que sa plume annonce les formes nou­vel­les qui vont appa­raî­tre.


A L'AFFICHE
L'ACTUALITÉ

Précédent

L'AGENDA DES CONCERTS




Conception, réalisation
kayaweb.fr