Orchestre de Chambre de Toulouse - Site Officiel

  •  

    Café Tango


14 janvier 2017 > De 20h30 à 21h30 > Théâtre de la Maison du Peuple

Baryton, Omar Hasan
Accordéon, Grégory Daltin

Programme

Vie Violence : Claude Nougaro, Richard Galliano

Vuelvo al Sur : Astor Piazzolla, Fernando Ezequiel

Mi benos aires que­rido : Carlos Gardel

El ultimo Café : Catulo Castillo, Hector Stampone

Que tango hay que cantar : Juarez Rubèn, Castaña, Cacho

Por una Cabeza : Carlos Gardel, Alfredo la Pera

Que nadie sepa mi sufrir : Enrique Dizeo, Angel Cabral

El gordo triste : Astor Piassolla

Volver : Alfredo Le Pera, Carlos Gardel

Azucar Pimienta y Sal  : Hector Varela

Besame Mucho : Consuelo Velsquez, Sunny Skylark

Contrabajeando "Instrumental" : Astor Piazzolla

Los Mareados  : Enrique Cadicamo, Juan Carlos Cobian

Golondrinas : Carlos Gardel, Alfredo la Pera

Granada : Augustin Lara, Maria Candido



Ne comp­tez pas sur nous pour rou­vrir la contro­verse sur le lieu de nais­sance de Carlos Gardel ! L’ori­gine du Tango est com­pli­quée et incer­taine. Qu’il s’agisse du mot lui-même ou de la danse qu’il dési­gne, les théo­ries diver­gent et s’affron­tent. Le célè­bre eth­no­mu­si­co­lo­gue Michel Plisson défi­nit ainsi le Tango : "Une ryth­mi­que afro, des musi­ciens ita­liens jouant sur des ins­tru­ments alle­mands des mélo­dies d’Europe de l’Est avec des paro­les qui vien­nent des zar­zue­las espa­gno­les."
Sans pou­voir tran­cher ce débat, notre intui­tion de musi­ciens confirme ce mélange des genres que nous res­sen­tons dans le Tango, danse savante impro­vi­sée par tou­jours des­ti­née à être dansée...quels para­doxes !
Quoi qu’il en soit, danse ou musi­que, le Tango cultive à l’extrême le carac­tère hyp­no­ti­que que pos­sède toute musi­que. Dans une stricte exac­ti­tude ryth­mi­que, dan­seurs ou musi­ciens se por­tent tou­jours à la limite du point de rup­ture. Danser ou jouer le plus tard pos­si­ble, ou à l’inverse le plus tôt pos­si­ble, dans un tempo donné, voilà l’esprit du Tango. Ajoutez-y un sens de la mélo­die popu­laire dans le meilleur sens du terme, et vous com­pren­drez les rai­sons de son succès intem­po­rel.


A L'AFFICHE
L'ACTUALITÉ

Précédent

L'AGENDA DES CONCERTS




Conception, réalisation
kayaweb.fr